Manifeste

Seront ici exposés des labels, artistes, albums, entités que je découvre au gré de mes pérégrinations webesques (en attendant de pouvoir retourner pérégriner physiquement dans les salles de concerts). Parce qu’il faut quelques étiquettes, on ira plutôt vers les musiques “underground” dans une acception assez large, avec une préférence pour :

  • les musiques industrielles, bruitistes voire “Harsh noise Wallesques”, en se méfiant un peu du côté “art contemporain”.
  • les dubs, electros, à tendance “lourde”.
  • field recordings, drones, dark ambient
  • punk, punk rock, post-rock, hardcore, crust… et un certain nombre de leurs sous-sous-genres,
  • ethno quelque chose, en se méfiant beaucoup de l’exotisme, et du post-colonialisme
  • art brut, poésie sonore, en se méfiant du voyeurisme possible dans l’“art des fous”…
  • improvisation, concrète, en se méfiant de l’élitisme…
  • chanson / pop qui présentent des aspérités… ce sont des préférences pour, ce qui signifie qu’il peut y avoir des escapades vers des chapelles non citées, voire des chapelles à priori très éloignées de celles citées. Te voilà prévenu.e. (…)